A propos de

Je me forme à la kinésiologie depuis 2017 à l’IEK (Institut Européen de Kinésiologie).
J’ai découvert cette pratique, qui m’a paru « magique » dès la première séance en 2014.
Depuis, je m’étonne qu’elle soit encore si peu connue.
Ce que j’apprécie dans cette approche c’est qu’elle est globale.
Elle considère toutes les dimensions que nous sommes : notre structure physique : muscles, articulations, tendons, organes…, notre fonctionnement : alimentation, language, croyances…, notre histoire, nos blessures, accidents, opérations, nos émotions et donc notre mental.
Pour moi, il est évident que tout soit lié. Qu’un déséquilibre dans un domaine impacte forcément les autres. N’avez vous jamais remarqué que lorsque que vous êtes fatigué, pas trop le moral, vous déclariez très souvent un rhume ou une autre maladie, ou à l’inverse, qu’une douleur physique vous rendait de mauvaise humeur !?
Quand cela est exceptionnel, on gère, notre corps est bien conçu et se rétabli de lui même.
Par contre si les humeurs, émotions accrues, douleurs se répètent, c’est qu’il y a un déséquilibre plus profond qui est ancré et c’est là que les méthodes de la kinésiologie peuvent déployer tout leur intérêt !
Grâce au test musculaire, entre autres, nous décelons là où il y a blocage ou stress, principalement dans le corps et souvent lié a un évènement perturbant.
Nous avons un large panel de méthodes de correction, s’adaptant aux besoin de chacun, pour évacuer, nettoyer et relancer la fonction optimale des flux de production du corps (lymphe, sang, réseau nerveux, liquide céphalo-rachidien, glandes hormonales, organes…) et clarifier le mental.
C’est dans cette énergie commune, lorsque toutes les cellules qui nous constituent sont mobilisées pour aller dans le même sens, que nous retrouvons la facilité d’atteindre notre objectif.
Les circuits énergétiques du corps, appelés méridiens, issus de la Médecine Traditionnelle chinoise, représente également un des socles de notre pratique avec l’utilisation de points d’acupressure.
Grâce aux dernières techniques d’imagerie cérébrale, de récentes découvertes en neuro-sciences confirment et valident certains des protocoles utilisés en Kinésio depuis près de 50 ans.
Au plaisir de vous recevoir et d’échanger avec vous,
Virginie Jeannière – Kinésiologue